Haut débit satellitaire : comment les alpinistes restent connectés

Les terminaux à haut débit satellitaires fournissent aux utilisateurs individuels des vitesses de transfert de données relativement importantes. Ils sont notamment utiles aux baroudeurs en plein air qui souhaitent s’aventurer en dehors des sentiers battus comme ceux qui pratiquent l’alpinisme.

Les montagnes couvrent environ 22% de la surface de la Terre. Elles occupent actuellement une place centrale dans les activités à l’air libre, et ne sont pas exclusivement réservées aux professionnels.

L’alpinisme en tant que sport, et toutes les activités qui y sont liées (de l’escalade en passant par la randonnée) ont évolué avec la hausse exponentielle du nombre d’adeptes de par le monde pour devenir une activité qui ne se limite plus à essayer d’atteindre les plus hauts sommets. Cela créée de nouveaux besoins en termes de matériel et de technologie.

L’exemple le plus récent est l’alpinisme au service de la science : le Projet Sherpa-Everest 2017 Project voit l’alpiniste Ferran Latorre impliqué dans une étude novatrice réalisée par l’Hôpital de Sant Pau à Barcelone. Le projet vise à « analyser l’impact génétique, biologique et clinique du manque d’oxygène (hypoxie) sur les randonneurs, les alpinistes européens et les sherpas pendant l’ascension des 8 848 mètres de l’Everest. »

Grâce notamment à la participation technique de Verasat qui fournit à Ferran Latorre la technologie à haut débit satellitaires Thuraya IP+ pour qu’il puisse partager son expédition sur Internet, l’alpiniste est déterminé à être le premier alpiniste catalan à gravir les 14 sommets les plus élevés de la planète sans oxygène artificiel, et ayant déjà réussi à en gravir 13.

Qu’est-ce que Thuraya IP+ terminaux à haut débit satellitaires?

Cette technologie représente un mix parfait entre connectivité et faible encombrement qui rend possible la navigation sur Internet, la communication par e-mail et sur les réseaux sociaux, et même la tenue de visioconférences à partir de n’importe quel endroit couvert par le réseau satellitaire de Thuraya.

Le terminal à haut débit satellitaire Thuraya IP+ utilisé par Ferran Latorre est la toute dernière solution haut débit satellitaire, et n’est pas exclusivement destinée aux activités récréatives en plein air dans les endroits reculés. Il s’agit de l’outil répondant parfaitement aux besoins de ceux qui travaillent dans les médias ou dans la gestion des situations d’urgence, en particulier dans les zones faiblement couvertes par les réseaux terrestres.

Découvrez Thuraya IP+ : Pour obtenir plus d’informations sur les terminaux portables à haut débit satellitaires Thuraya IP+ et en savoir plus sur ses caractéristiques, sa zone de couverture et son prix, inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter.